Rabbit Hole est un film1 de John Cameron Mitchell sorti en 2011.


Becca Corbett (Nicole Kidman) et son mari, Howie (Aaron Eckard), surmontent difficilement la douleur de la perte de leur enfant, renversé « bêtement » par une voiture.

Becca rencontre par « hasard » Jason ( Miles Teller), le jeune homme qui conduisait celle-ci. Elle décide alors, au grand dam de sa pieuse famille, de se rapprocher de lui…

C’est à sa façon, celle en somme d’un étrange rite − peu catholique −, que cette femme accomplira alors son deuil, provoquant « un trou dans le réel2».


Interprétation de Nicole Kidman renversante !


1 Adapté de la pièce homonyme de David Linsay-Abaire.


2 Sur la topologie du deuil, cf. Lacan J, Le Séminaire, Livre VI, Le désir et son interprétation, Editions de La Martinière, Paris, 2013, p. 397. Lacan récuse et bouscule bien des idées reçues quant à cette question du deuil.