Quand les mères se rient de leur fils… … ça peut être mortel !


Dans
La mort aux trousses (1959) de Alfred Hitchcock, quand le fils chéri (déjà la bonne cinquantaine passée) raconte à sa mère qu’on a tenté de le tuer, celle-ci ne le prend nullement au sérieux, allant même jusqu’à se gausser de lui : « Vous envisagez vraiment de tuer mon fils ? » demande-t-elle à ceux qu’il lui désigne comme ses tueurs. Cette seule réplique suffirait à épingler ce que peut avoir de terrifiant la figure maternelle chez celui considéré comme le maître du suspense.